Atelier RMP
(Relations médecin-patient)

animé par Christian COULANGE

22 octobre 2019

« La relation médecin-patient »

(Christian COULANGE) 

Durant des siècles, la relation médicale a fonctionné sur un modèle paternaliste et hiérarchique entre un médecin détenteur d’un savoir et d’un pouvoir sur le corps du malade et un patient soumis à l’autorité médicale, souvent assigné à une position passive et infantilisante. La communication était essentiellement unilatérale, l’information descendante.

Peu à peu, dans la deuxième moitié du 20ème siècle, les patients ont pris la parole et demandé à être informés sur leur maladie, à être consultés dans les options thérapeutiques.

26 novembre 2019

(Dr Michel CAILLOL, docteur en médecine (chirurgie orthopédique), docteur en philosophie (éthique et politique), master Sciences-Po Paris, équipe pédagogique de l’espace éthique méditerranéen)

Le rapport patient-médecin est un exemple caractéristique de la manière dont les cultures occidentales gèrent les rapports entre science et démocratie. En effet alors que les avatars de la technologie (Internet en particulier) envahissent de plus en plus le monde contemporain et modifient indubitablement notre relation aux autres ou notre façon de nous penser humain (et de penser notre être dans le monde), c'est toujours par l'intermédiaire du médical que le citoyen lambda se trouve le plus intimement confronté avec la science.

28 janvier 2020

Pourquoi une lutte contre la maltraitance des enfants ?

(Docteur Catherine BONNET, pédopsychiatre, ancienne membre de la Commission Pontificale de Protection des Mineurs).

La maltraitance des enfants, soit la violence sous toutes ses formes, peut causer de graves préjudices à leur développement, avec des répercussions à long terme. Il est essentiel d’en comprendre les ramifications en tant que parents et société afin de la prévenir, de la détecter et ultimement, de l’enrayer sous toutes ses formes.

25 février 2020

« L’annonce du diagnostic »

(Dr Michel BERENGUER, psychiatre à Marseille)

L’annonce est un temps essentiel de la prise en charge : plus le patient s’approprie sa maladie, meilleure est sa capacité à faire des choix en conscience des conséquences de celle-ci. La bonne adhésion du patient aux traitements qui lui sont proposés - et adaptés avec lui - s’inscrivent dans ce processus de réorganisation de sa vie.

28 avril 2020

« Nutrition et santé »

(Dr Patrick CHAVAUX)

Les liens entre nutrition et santé sont de mieux en mieux connus, et le risque de développer de nombreuses maladies – cancer, maladies cardiovasculaires, obésité ou encore de diabète de type 2 – peut être réduit en suivant les recommandations nutritionnelles nationales. Fondées sur de multiples études scientifiques, ces recommandations évoluent avec l’acquisition de nouvelles connaissances. Toutefois, les Français sont encore trop peu nombreux à se les être appropriées, en particulier parmi les moins favorisés. Des mesures permettant d’améliorer la qualité nutritionnelle et l’accessibilité (physique et économique) de l’offre alimentaire, ainsi qu’un environnement favorable à l’activité physique ont été recommandés par le Haut conseil de la Santé publique dans le cadre de la préparation du prochain programme national nutrition-santé.

20 octobre 2020

« La relation médecin-patient dans les Armées ».

(Dr François-Marie GRIMALDI)

Le médecin militaire est un médecin qui exerce son activité au sein d'une unité, d'un hôpital des armées ou d'un centre de recherche. Il intervient auprès de patients militaires et civils, en France et à l'étranger. Les missions sont assez proches de celles d'un médecin normal, si ce n'est qu'elles sont effectuées dans le cadre des institutions de l'armée française.

19 janvier 2021

Que pensent les patients de leurs médecins ?

(Christian COULANGE)

Les avis concernant les professionnels de santé ont redéfini la manière de choisir un médecin, un dentiste ou un kiné. Il y a quelques années, la plupart des patients comptaient essentiellement sur le bouche-à-oreille pour trouver leur médecin. Cette époque aujourd’hui révolue laisse présager une nouvelle ère, celle des avis en ligne.

L’essor d’internet et la démocratisation du smartphone ont profondément changé les usages des patients. Google est désormais le premier réflexe d’un utilisateur dans le cadre d’une recherche d’information médicale ou de recherche d’un professionnel de santé.

16 février 2021

« Chirurgie Cardiaque humanitaire de l’Enfant »

(Dominique METRAS)

Dans le monde, près d’un enfant sur 100 naît avec une malformation cardiaque grave. Qu'elles soient d'origine infectieuse ou congénitale, ces maladies sont souvent mortelles, et requièrent une intervention chirurgicale. Les traitements existent, mais font appel à des techniques médicales très pointues, rodées, et extrêmement coûteuses. Pour des raisons techniques et financières, de nombreux enfants ne peuvent pas être opérés dans leur pays.

Il faut être très reconnaissant vis-à-vis de ceux qui font

15 mars 2021

« Burn-out des médecins »

(Dr Michel BERENGUER, Psychiatre à Marseille)

Pourquoi se préoccuper de sa propre santé alors qu’on a choisi de s’occuper de celle des autres ? Alors que les signaux d’alarme se sont multipliés ces dernières années sur le malaise des professionnels de santé, que le burnout et les suicides n’épargnent pas cette profession, de nombreuses publications se penchent sur les souffrances psychiques des soignants.

20 avril 2021

« Les inégalités sociales de santé (ISS) »

(Pearl MOREY, sociologue)

En France, l’état de santé de la population est marqué par un paradoxe : un bon état de santé en moyenne, mais des inégalités de santé importantes dès l’enfance et tout au long de la vie. L’épidémie de Covid-19, en frappant plus durement les populations fragiles, a agi comme un révélateur de l’impact de ces déterminants sur l’état de santé des populations.

18 mai 2021

« La télémédecine »

(Dr Jacques ROMEO, vice-président du Conseil départemental des médecins des Bouches-du-Rhône)

La télémédecine est une pratique médicale à distance recourant aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Favorisant l'accès de tous à des soins sur l’ensemble du territoire, elle a été très utilisée en 2020, durant l'épidémie de Covid-19.

30 juin 2021

« La fin de vie »

(Dr Alix DOUSSET, médecin dans l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Saint Joseph, palliatologue)

La « fin de vie » désigne les derniers moments de vie d’une personne arrivant en phase avancée ou terminale d’une affection / maladie grave et incurable. Pour le corps médical, à ce stade, l’objectif n’est pas de guérir mais plutôt de préserver jusqu’à la fin la qualité de vie des personnes et de leur entourage face aux symptômes et aux conséquences d’une maladie évolutive, avancée et à l’issue irrémédiable.

19 octobre 2021

« L’intelligence artificielle en santé »

(Christian COULANGE)

L’intelligence artificielle est partout, mais elle trouve plus particulièrement des applications intéressantes dans le domaine de la santé. Les données médicales constituent une ressource inestimable pour prédire des maladies, diagnostiquer une pathologie ou améliorer le suivi des patients.

Suivi des patients, robots chirurgiens, traitements personnalisés, prothèses intelligentes ou surveillance épidémiologique : l'intelligence artificielle a un énorme potentiel dans le domaine de la santé.